Stimulation visuelle non sémantique

Un planetarium projette des étoiles, le Cerveautarium projette une petite partie de l’activité cérébrale des participants sur les murs, comme un cerveau à la taille de la piece.

Détails : Sur un écran sont affichés des formes qui peuvent devenir des lettres, puis des phrases dotées de sens ou non. On montre quelques unes des différents aires cérébrales recrutées dans le traitement de certains stimuli visuels.

Les 6 aires sélectionnées sur chaque hémisphère cérébral des participants regardant l'écran, s'activent et se désactivent selon la progression des stimuli visuels affichés. Ceux qui qui n'ont pas l'écran dans leur champs de vision peuvent regarder les activations des autres participants, plus ou moins intenses représentées par le diamètre des arcs de cercles jaunes.

Entre chaque stimuli et avant la "fixation" de l'attention, une autre representation de lignes et de points rouges montre la haute complexité de l'ensemble des zones cérébrales, de leur interconnexions et des synchronies.

L'ordre parmi 8 stimulations possibles est aléatoire.

Équipement : 3 projecteurs couleurs de lumière cohérente, logiciels affichant les stimulations et de contrôle crees pour l'occasion.

Visualisation des 5 aires temporales sélectionnées
Repetition
Sound from projectors motors

Loin du bullshit actuel des performances EEG

On ne peut s'empêcher de lire les mots de notre environnement. La projection sur un écran de stimuli visuels bien connus scientifiquement, dispense de toute captation.